Equine Dentisterie Equine Dentisterie Equine Dentisterie Equine Dentisterie Equine Dentisterie

Le nivellement dentaire est indispensable pour éliminer les surdents du cheval, Equine Dentisterie intervient sur la région Haut de France et Belgique.

C’est l’anomalie la plus fréquente chez le cheval. On considère qu’elle est acquise et systématique car elle concerne ou concernera tous les chevaux : La dentition du cheval ne cessant d’évoluer avec l’âge et en fonction de son mode de vie.

Le cheval d’aujourd’hui est particulièrement concerné, car avec le développement de l’équitation de sport ou de loisir, il vit majoritairement en box avec distribution d’une alimentation rationnée plus facile à mastiquer. De ce fait, le cheval passe moins de temps à manger, ce qui entraîne une usure insuffisante ou irrégulière des dents.

Lorsque les dents ne s’usent pas aussi rapidement qu’elles poussent (2 à 5mm par an), elles forment des surdents le long des molaires et prémolaires. Le maxillaire étant plus large que la mandibule, les surdents vont se développer respectivement côté joue et langue.

Les surdents restreignent le mouvement masticatoire avec des conséquences digestives dues au broyage insuffisant des aliments. En fonction de l’évolution des surdents, la santé et l’état général du cheval s’en trouveront altérés.

Les surdents provoquent des blessures dans la bouche. Au contact de la muserolle, le cheval va battre à la main, refuser de s’incurver pour éviter la douleur avec à terme, des conséquences locomotrices.

Intervention

1. Nivellement en respectant l’inclinaison naturelle des dents et la courbure de l’arcade dentaire. Le but étant d’éliminer les surdents sans altérer les cuspides (excroissances sur la surface occlusale de la dent) qui permettent la mastication.

2. Arrondissement des jonctions occluso vestibulaires et occluso linguales afin de supprimer toutes restrictions du mouvement masticatoire et risques de blessures.

3. Limage des 106 et 206 (2eme prémolaires du maxillaire) directement en contact avec le mors.

 

Râpe circulaire, fraise bobine, râpe articulée et Serpentine.

Remarques/conseils :

Le nivellement dentaire n’est pas douloureux sauf pour les jeunes chevaux en raison de la chute de dents de lait (la présence de coiffe peut exercer une pression intense sur les dents définitives avec inflammation des tissus environnants) : Il est donc préférable d’utiliser une râpe manuelle moins abrasive qui permettra d’intervenir avec plus de précision et précaution. Cette technique sera également employée pour les vieux chevaux en fonction de leur sensibilité, fragilité ou mobilité dentaire.

Retour en haut de page

Contact



Chargement, veuillez patienter…
Surdents